Amour – Humour.com

  depuis Sept. 2011      

Recherche personnalisée
Avant de se lancer La Vie de Couple Parents et Enfants  Tout a une fin Un peu de Psycho Mœurs exotiques Quelques textes
 

Plan du site

Vos commentaires

Accueil  

Qu'est-ce que l'amour 

Le coup de foudre  

Plein de trucs pour draguer L'art de séduire

Sexe sans frontière

Qui porte la culotte ? 

Lire avec un vibromasseur

Comment en finir ?  

Sous vêtements F  /H 

Le corps et ses parties

Bad Sex et autres...

La sociologie du dragueur Midinettes et autres ravissantes

Psychologies comparées

Quelques vues de la vie... 

Mœurs exotiques 

Burqa ou burqa pas ?

Jalousies 

Les conflits

Quand le temps passe

Les seins et  l'allaitement

A la plage  

Bonnes pages 

La sexualité au Moyen-Age

Un peu d'histoire : 1950-2013

Tous à/au Poil !

Chez le gynécologue

Citations et Blagues

Tous les autres sujets 

en bas de page

Écrivez-moi

Le Forum

Sites amis

Mariage et Religion 

Atelier d'écriture

 Bien choisir son portable 

Tout pas cher

Liens/Nos partenaires

compteur :

Google Analytic

Amour-Humour


 

 

 

En Chine

 

Conseils aux femmes...  

Truandage

Les célibataires morts  

Quand l’amour électrise la Chine

 

Vos commentaires

Voici les cinq préceptes de la sagesse chinoise (?) destinés aux femmes
1. Il est important de trouver un homme qui t'aide dans les tâches
2. Il est important de trouver un homme d'esprit, ayant beaucoup d'humour, qui te fasse rire.
3. Il est important que tu trouves un homme sur qui tu puisses compter, en qui tu aies confiance et qui ne te mentes jamais.
4. Il est important de trouver un homme qui soit bon au lit, qui aime te faire l'amour.
5. Il est important que ces quatre hommes ne se connaissent pas.

Vos commentaires ?    

 

Truandage

Vos commentaires ?    

 

En Chine, les célibataires morts trouvent encore l'âme sœur.

Pour beaucoup de Chinois, il ne s'agit pas seulement d'honorer les défunts, il faut aussi subvenir à leurs besoins. Les famines brûlent en offrande de faux billets ou des voitures en papier au cas où, dans l'autre monde, leur ancêtre aurait besoin d'argent de poche ou voudrait faire une virée.

Mais dans les ravins arides du plateau de Loess, qui bordent le fleuve Jaune, certains parents vont plus loin pour contenter leurs proches dans l'au-delà. Quand ils perdent un fils célibataire, ils se mettent en quête d'une morte pour lui servir d'épouse, et incinèrent les deux corps ensemble comme s'il s'agissait d'un couple marié. "Cela arrive souvent, surtout avec des jeunes", indique Yang Husheng, 48 ans, directeur de pompes funèbres qui a assisté à une cérémonie de ce type au printemps dernier.

Cette coutume rurale est connue sous le nom de ming-hun, ou mariage dans l'au-delà. Selon les spécialistes, elle est enracinée dans le culte chinois des ancêtres, qui repose sur l'idée que les êtres continuent d'exister après la mort et que les vivants sont tenus de satisfaire leurs désirs s'ils ne veulent pas s'exposer à des problèmes. Dans la tradition chinoise, une vie de célibat est en outre considérée comme inachevée, d'où la crainte de certains parents que leur fils soit malheureux s'il meurt non marié.

Lors d'entretiens réalisés dans plusieurs villages du plateau de Loess, il est apparu que cette coutume était connue de tous les habitants. Selon leurs témoignages, les parents du défunt ont recours à un réseau informel d'amis ou de proches, ou encore à un intermédiaire, pour trouver une famille venant de perdre une fille célibataire. Bien que l'achat et la vente de corps humains soient illégaux, ces transactions, qui se font généralement en espèces, entrent dans une catégorie assez floue et se règlent tranquillement entre familles. Dans certains villages, les défunts sont en droit d'avoir une épouse à partir de 12 ans. Les villageois ne voient rien de honteux ni de macabre dans cette coutume. Ils la considèrent plutôt comme un devoir parental reflétant les valeurs confucéennes de loyauté familiale. "Les parents se sentent responsables à l'égard de leur fils", observe Li Yin-Lan, qui a participé à des cérémonies où les cercueils étaient placés côte à côte et où des musiciens jouaient un hymne funèbre.

Le Parti communiste a tenté, avec plus ou moins de succès, de mettre un terme à ces croyances, qualifiées de superstition. La survie de ces pratiques sur le plateau de Loess atteste de l'isolement extrême de cette région. Beaucoup de jeunes ont fui ces collines arides, et les rares qui ne se sont pas exilés doivent lutter pour s'assurer des récoltes et trouver une femme. Beaucoup de jeunes filles ont en effet quitté la région pour travailler en ville, et celles qui restent peuvent se permettre de faire les difficiles. Aucune famille ne souhaiterait voir sa fille épouser un homme trop pauvre pour payer une dot et assurer un avenir décent à son épouse.

Les parents des célibataires les plus démunis consacrent toutes leurs économies à "l'achat" d'une épouse auprès d'intermédiaires qui peuvent aller jusqu'à piéger, voire enlever des femmes d'autres régions pour les vendre illégalement.

Jake Hooker, Thee New York Times (extraits), Etats-Unis

(Dans Courrier internationnal)

Vos commentaires ?    

 

Quand l’amour électrise la Chine

DE PÉKIN
L’histoire d’un septuagénaire chinois qui a taillé à la main plus de 6 000 marches pour permettre à son épouse octogénaire de gravir une montagne a remporté le prix 2006 de la plus belle histoire d’amour de Chine. Du fait de cette récompense, les autorités locales se sont engagées à enfin relier au réseau électrique la grotte dans laquelle le couple vit depuis cinquante ans.
L’histoire a débuté voici un bon demi-siècle, à l’époque où Liu Guojiang, qui avait alors 20 ans, s’est épris de Xu Chaoqing. Mais voilà, la belle était veuve et mère de famille. Ce qui allait donner à leur aventure un tour digne du Roméo et Juliette de Shakespeare : famille et amis se sont empressés de condamner cette liaison, réprouvant autant la différence d’âge des deux amants que le fait que Xu eût déjà des enfants.
Las des commérages et du mépris que leur témoignaient les villageois, les amants se sont donc enfuis pour aller vivre dans une grotte reculée du comté de Jiangjing, dans le sud-ouest de la municipalité de Chongqing.
Leur aventure a tant ému qu’elle est arrivée en tête d’une liste des dix plus grandes histoires d’amour de Chine, dans le cadre d’un concours organisé par le magazine Chinese Women Weekly, qui a sillonné le pays pendant des mois pour recueillir des témoignages poignants.
Les amants ont mangé de la vache enragée pendant un certain temps, et Xu avait l’impression d’avoir condamné Liu à une vie de prisonnier. “Es-tu sûr que tu ne regrettes rien ?” lui demandait-elle régulièrement. Et la réponse était toujours la même : “Tant que nous travaillons dur, notre vie ne pourra que s’améliorer.”
Liu et son épouse étaient trop âgés pour pouvoir assister à la cérémonie de remise de leur prix. C’est leur fils, Liu Mingsheng, qui a les représentés. Il est arrivé avec une lampe à pétrole que son père avait bricolée à partir d’une bouteille d’encre. “A cause de l’amour qu’ils se portent, mes parents vivent reclus depuis plus de cinquante ans. A la maison, nous n’avons jamais eu l’électricité, alors mon père confectionnait des lampes à pétrole pour éclairer notre vie, a-t-il expliqué. Ma mère descend rarement de la montagne, mais c’est pour elle que mon père a taillé dans le roc plus de 6 000 marches.”
Cette romance a fini par toucher Dai Rong, représentant officiel du comté de Jiangjin : “Nous sommes ravis de constater que l’histoire de deux personnes âgées a remporté le premier prix, et le gouvernement local s’est engagé à essayer de leur installer l’électricité dès que possible”, a-t-il assuré.

www.courrierinternational.com

 

Vos commentaires ?    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Avant de se lancer

Préliminaires... 

Qu'est-ce que l'amour 

Sexe et Net

Plein de trucs pour draguer

L'art de séduire

Sociologie du dragueur

  Midinettes et autres ravissantes

  Rudy Hickerson 

Qu'est-ce qu'il/elle lui trouve?

Le coup de foudre  

Draguer écolo

La Carte du Tendre 

Comment arriver vierge? 

Niafou et autre mauvais coup 

Le Courrier du coeur

2. La Vie de Couple

Qui porte la culotte ?

La recherche du point G 

Le Dr Aga sauve votre couple 

Quelques vues de la vie... 

Charmoz et Bosc 

Piège conjugal 

Fête des Mères 

Le mariage de Socrate

Scènes      "Chéri..."

Dans la chambre à coucher

Une femme exemplaire

Vu par Barnes

Jalousies 

"Docteur Love"

Un peu d'histoire : 1950-2013

22 Le couple etc.

Les parents !!! 

Les enfants

3. Tout a une fin!

Comment en finir ? 

Et avec l'âge

Quand le temps passe

Fins Insolites

Colette: Début et fin

4. Un peu de Psycho

Psychologies comparées

Et envisagent la vie...

Les femmes rendent-elles 

les hommes stupides ?

L'avantage  H / F

Et, au quotidien...

5. Mœurs exotiques

Sexe et Net 

Les seins et  l'allaitement  

Le corps (de la femme) 

 A la plage

Bad Sex et autres... 

Burqa ou burqa pas ?

Sous vêtements F  / H

Combien et quand ?

Lois farfelues   

Chez le gynécologue

Et le coiffeur

L'amour au travail

Le Vin et le Sexe

Problèmes logiciels

En Chine ...  

Tous à/au Poil !

Poulets, calamars, tortues.. 

La sexualité au Moyen-Age

Un peu d'histoire : 1950-2013

6. Quelques textes choisis

Quelques poèmes

Bonnes pages 

Brassens, Chabrol, Barnes, 

Lodge et les autres...  

Colette: Début et fin

Citations sur l'homme  

Correspondances codées

Sites amis

Forum - Commentaires

Les bases de la séduction

Mariage virtuel

 Fun Fou com

marieclaire.fr/

Nos Partenaires