Amour – Humour.com

  depuis Sept. 2011      

Recherche personnalisée
Avant de se lancer La Vie de Couple Parents et Enfants  Tout a une fin Un peu de Psycho Mœurs exotiques Quelques textes
 

Plan du site

Vos commentaires

Accueil  

Qu'est-ce que l'amour 

Le coup de foudre  

Plein de trucs pour draguer L'art de séduire

Sexe sans frontière

Qui porte la culotte ? 

Lire avec un vibromasseur

Comment en finir ?  

Sous vêtements F  /H 

Le corps et ses parties

Bad Sex et autres...

La sociologie du dragueur Midinettes et autres ravissantes

Psychologies comparées

Quelques vues de la vie... 

Mœurs exotiques 

Burqa ou burqa pas ?

Jalousies 

Les conflits

Quand le temps passe

Les seins et  l'allaitement

A la plage  

Bonnes pages 

La sexualité au Moyen-Age

Un peu d'histoire : 1950-2013

Tous à/au Poil !

Chez le gynécologue

Citations et Blagues

Tous les autres sujets 

en bas de page

Écrivez-moi

Le Forum

Sites amis

Mariage et Religion 

Atelier d'écriture

 Bien choisir son portable 

Tout pas cher

Liens/Nos partenaires

compteur :

Google Analytic

Amour-Humour


 

 

 

Dans la chambre à coucher... 

 

 

Religions et vie sexuelle 

Pour les chrétiens : La bagatelle et Dieu    

Le judaïsme ne bannit pas l’érotisme

L’alliance du sexe et de l’islam 

Et les hommes ?

Chez Musil  

Esprit coquin?

De Colette

 

 

LA BAGATELLE & DIEU

"Priez, mes frères, et surtout forniquez"

De plus en plus d’Églises encouragent les couples – légitimes – à jouir sans entraves, et souvent.

La Genèse (chapitre II, verset 24) dit que l’homme “s’attachera à son épouse et ils ne seront plus qu’une seule chair”. Mais comment interpréter le terme “s’attacher” ?... Les couples ont parfois du mal à parler entre eux de fantaisies sexuelles, et plus encore à en discuter avec leur pasteur...

Mais, après s’être intéressées à presque tous les autres aspects de l’existence de leurs ouailles, les Églises qui s’adressent aux jeunes adultes et aux membres de la “génération X” [les personnes nées après le baby-boom, entre 1965 et1982] ont commencé à promouvoir non seulement une sexualité plus épanouissante, mais des rapports plus fréquents. Et elles ne se contentent pas de les promouvoir, mais elles les organisent concrètement... Quand la New Direction Church a lancé son programme intitulé “40 Nights of Grrreat Sex” [40 Nuits de sexe torrrride], les Spencer ont fourni aux participants un planning détaillé pour chaque jour. Une semaine type se déroulait de la manière suivante : “Dimanche : prière en commun” ; “Lundi : prodiguez à votre femme un massage total” ; “Mardi : rapport rapide dans n’importe quelle pièce de la maison sauf la chambre” ; “Mercredi : donnez du plaisir à votre partenaire” ; “Jeudi : lire la 1re Épître aux Corinthiens – Comment puis-je mieux te satisfaire ?” ; etc. ...

 Lire la suite

Le judaïsme ne bannit pas l’érotisme

Pourquoi le sexe et l’érotisme finissent-ils par s’éteindre, même dans les plus grandes histoires d’amour? Comment conjuguer la flamme passionnée du désir et le confort rassurant du foyer? Pourquoi les jeunes couples d’aujourd’hui font-ils de moins en moins l’amour? Quelle place occupe l’érotisme dans la tradition juive…? 

L’Intelligence érotiqueDans "L’intelligence érotique. Faire vivre le désir dans le couple" (Éditions Robert Laffont), la réputée thérapeute du couple et de la famille, Esther Perel, répond à toutes ces questions sans tabou.

Ce qui m’intéresse, ce n’était pas uniquement la sexualité, c’était la dimension érotique du couple. Or, cette dimension, je l’ai retrouvée dans le Zohar, au sens mystique du terme, bien avant que la modernité y ait attribué un sens exclusivement sexuel à l’érotisme. L’érotisme, c’est l’élan vital, c’est comment se maintenir en vie, comment vibrer, comment avoir une vitalité, une exubérance, comment transcender ce sentiment mortel qu’on a parfois en soi. L’érotisme, c’est un antidote contre la mort. Pour moi, le peuple juif est un exemple érotique. Quand je regarde les survivants de la Shoah, je constate qu’il y a deux groupes: ceux qui ne sont pas morts et ceux qui se sont remis à vivre après avoir vécu cette tragédie effroyable et indicible...

C’est vrai que quand on améliore la communication, l’humour et la complicité, quand on atténue les conflits au sein d’un couple… la relation s’améliore. C’est évident. Mais ce qui m’a toujours fascinée, c’est le nombre de couples dont la relation s’améliorait exponentiellement, mais il n’y avait aucun changement au niveau du désir sexuel. Ils s’entendaient mieux, se disputaient moins, ils s’appréciaient plus, mais ça ne changeait rien dans la chambre à coucher!... On a “déérotisé” notre couple.” Des jeunes femmes me confient: “Je sais qu’il m’aime, mais ça fait des années que je ne me suis pas sentie désirée. Pourquoi s’il m’aime ne me désire-t-il pas?”

... C’est terrible pour certains couples mais ce n’est pas du tout important pour d’autres. Certains couples ne peuvent pas vivre sans cette énergie vitale, cet élan érotique, cet antidote à la mort. Par contre, pour d’autres couples, le calme plat au niveau sexuel, ça leur convient parfaitement... 

Interview de ELIAS LEVY  dans  www.cjnews.com/...  (extraits)

 

PETIT TRAITÉ DE SEXOLOGIE MUSULMANE 

Les "Kama sourates"

... L’écrivain Hafid Bouazza a confronté les pratiques sexuelles aux textes sacrés de l’islam et à la littérature arabe classique. De quoi clouer le bec aux plus pudibonds des imams... 

Mahomet encourageait ses disciples à avoir recours à des préliminaires. “Ne vous jetez pas sur vos femmes, expliquait-il, mais commencez par leur adresser un messager.” Les siens lui demandèrent alors : “Qu’est-ce qu’un messager, ô Prophète ?” Il répondit : “Des mots doux et des baisers.” 

Nous savons également des comportements sexuels de Mahomet qu’il gardait la tête couverte pendant l’acte et qu’il disait à la femme : “Mets-toi à ton aise”, avant de s’atteler à la tâche. Il parlait aussi ouvertement de sexe avec ceux qui venaient lui demander conseil...

Voici la seule description d’un orgasme féminin que j’aie trouvée dans la littérature classique arabe. Le poème date de la fin du VIIIe ou du début du IXe siècle et il s’adresse à la femme du poète : 

“Et toi, Oumamah, tu ne sais pas 

Que tu surpasses toutes les femmes en étroitesse et en chaleur 

Et ce qui me charme en toi pendant le coït 

C’est ta langue qui vit et ton regard qui meurt.” 

 

Le lecteur trouvera ci-après une description d’une femme qui se laisse totalement aller. Il s’agit d’un extrait de Alf layla wa layla, plus connu sous le titre "Les Mille et Une Nuits," écrit en prose rimée, que j’ai ici transformé en poème : 

“La jeune fille se leva et se déshabilla 

Elle se présenta dans une chemise brodée de fil d’or 

Qu’elle retira et elle me prit par la main 

Et monta avec moi sur le lit et dit : 

‘Gloire Au mariage – l’arc-en-ciel de mon cortège de voiles ôté : 

Et dans ce qui a la bénédiction de Dieu il n’y a rien qui déshonore.

 

Hafid Bouazza dans DENG in :   courrierinternational.com/article.asp?obj_id=37081 

 

Lire le Kama-sutra arabe.

Le grand classique intitulé "Le Jardin parfumé pour la récréation des âmes", du Tunisien Cheikh Nefzaoui (XVIe siècle ?), est ans doute l'ouvrage d'érotologie le plus célèbre du monde musulman, un véritable manuel, un guide, notre équivalent du Kama Sutra. Et Nefzaoui avait prévenu : “Je le jure devant Dieu, la connaissance de ce livre est certainement nécessaire à l'homme. Seuls les ignorants et les ennemis de la science ne le liront pas ou le réduiront au ridicule”.

Une version complète de cet ouvrage, traduit en Français est sur : www.chez.com/marcopoloimaginaire/jardin.htm

 

Et chez les hommes ? 

« Seulement 33 % des hommes interrogés se déclarent très satisfaits de leur vie sexuelle, ce qui en soi est assez peu, ... En cause : la fréquence des rapports, qu’ils sont 63 % à trouver insuffisante. Pourtant, 92% se disent amoureux de leur compagne. » La preuve.... qu’ils « ont changé » : « Tous les hommes feraient volontiers l’amour tous les jours, mais la plupart d’entre eux s’adaptent au rythme de la vie, au respect de leur compagne et de ses désirs, tout simplement parce qu’ils préfèrent gérer cette frustration plutôt que de mettre en péril leur couple.»

Lire la suite dans :

 mariage-et-religion.com/relations_sexuelles... 

 

Musil cité par Milan Kundera

Musil nous dit ce que lui-même pense quand il pose son long regard sur Léon Fischel et ses performances nocturnes: «Les chambres à coucher conjugales, lorsqu'elles sont sans lumière, mettent un homme dans la situation d'un acteur qui doit jouer devant un parterre invisible le rôle avantageux, mais un peu usé tout de même, d'un héros évoquant un lion rugissant. Or, depuis des années, l'obscur auditoire de Léon n'avait laissé échapper devant cet exercice ni le plus léger applaudissement, ni le moindre signe de désapprobation, et l'on peut dire qu'il y avait là de quoi ébranler les nerfs les plus solides. Le matin, au petit déjeuner, Clémentine était raide comme un cadavre gelé et Léon sensible à en trembler. Leur fille Gerda elle-même s'en apercevait à chaque fois et se figura dès lors la vie conjugale, avec horreur et un amer dégoût, comme une bataille de chats dans l'obscurité de la nuit. » C'est ainsi que Musil va dans « l'âme des choses», c'est-à-dire dans «l'âme du coït» des époux Fischel. Par l'éclair d'une seule métaphore, métaphore qui pense, il illumine leur vie sexuelle, présente et passée, et même la vie future de leur fille.

Le Rideau - Gallimard - p 87. 

Léon Fischel est un personnage de "L'homme sans qualités".

Commentaires  

 

Esprit coquin? Envie de calin 

(Par lilasdalida )

 

POUR TOI CE SOIR 

J ai mis de beaux dessous 

Bas blanc dentelle 

Porte jarretelle 

Sur ma peau bronzèe 

TES mains se laissent aller 

JE me sens frissonée 

OU vont elles s' arréter

D'abord elle vont monter 

Doucement sur mes jambes 

Ensuite vont explorer

Toute mon entre jambe 

Remontées sur mon ventre 

Et finir sur mes seins 

Je me cambre, bouge mes reins 

Tes lèvres sur les miennes 

Tu m aimes, tu me dèsires

Et moi je chavire 

Dans un plaisir certain

Commentaires  

Voir aussi :  De Colette : Dans la chambre à coucher

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Avant de se lancer

Préliminaires... 

Qu'est-ce que l'amour 

Sexe et Net

Plein de trucs pour draguer

L'art de séduire

Sociologie du dragueur

  Midinettes et autres ravissantes

  Rudy Hickerson 

Qu'est-ce qu'il/elle lui trouve?

Le coup de foudre  

Draguer écolo

La Carte du Tendre 

Comment arriver vierge? 

Niafou et autre mauvais coup 

Le Courrier du coeur

2. La Vie de Couple

Qui porte la culotte ?

La recherche du point G 

Le Dr Aga sauve votre couple 

Quelques vues de la vie... 

Charmoz et Bosc 

Piège conjugal 

Fête des Mères 

Le mariage de Socrate

Scènes      "Chéri..."

Dans la chambre à coucher

Une femme exemplaire

Vu par Barnes

Jalousies 

"Docteur Love"

Un peu d'histoire : 1950-2013

22 Le couple etc.

Les parents !!! 

Les enfants

3. Tout a une fin!

Comment en finir ? 

Et avec l'âge

Quand le temps passe

Fins Insolites

Colette: Début et fin

4. Un peu de Psycho

Psychologies comparées

Et envisagent la vie...

Les femmes rendent-elles 

les hommes stupides ?

L'avantage  H / F

Et, au quotidien...

5. Mœurs exotiques

Sexe et Net 

Les seins et  l'allaitement  

Le corps (de la femme) 

 A la plage

Bad Sex et autres... 

Burqa ou burqa pas ?

Sous vêtements F  / H

Combien et quand ?

Lois farfelues   

Chez le gynécologue

Et le coiffeur

L'amour au travail

Le Vin et le Sexe

Problèmes logiciels

En Chine ...  

Tous à/au Poil !

Poulets, calamars, tortues.. 

La sexualité au Moyen-Age

Un peu d'histoire : 1950-2013

6. Quelques textes choisis

Quelques poèmes

Bonnes pages 

Brassens, Chabrol, Barnes, 

Lodge et les autres...  

Colette: Début et fin

Citations sur l'homme  

Correspondances codées

Sites amis

Forum - Commentaires

Les bases de la séduction

Mariage virtuel

 Fun Fou com

marieclaire.fr/

Nos Partenaires